Make your own free website on Tripod.com
Le lycée à l'heure japonaise

Retour

 

Heure japonaiseLa Franche-Comté vient de vivre à l'heure du Japon à l'occasion de la venue dans la région d'une délégation, composée d'une quarantaine de personnes de la région de Gifu, à l'initiative de l'association franco-japonaise de Franche-Comté et plus particulièrement des éditions Guenole du collège Albert Camus de Besançon, leurs hôtes, qui entretiennent des liens très étroits avec leur partenaire japonais depuis l'année du Japon en France. Parmi les nombreuses visites effectuées en FrancheComté, le lycée hôtelier de la capitale du Comté.

M. Dousteyssier, proviseur et son équipe ont organisé une journée à thème basée sur les produits du terroir. La salle d'analyse sensorielle a accueilli la délégation pour une dégustation de vins de vignerons polinois.

Le repas a été servi au Relais polinois, il était composé de spécialités culinaires et gastronomiques franc-comtoises, comme la poularde au vin jaune et aux morilles et le soufflé au macvin. Des commentaires pédagogiques ont accompagné chaque met et chaque vin servi.

Parmi la délégation, une personne admirative de la prestation fournie s'est montrée intéressée pour une collaboration très étroite entre le lycée polinois et un lycée hôtelier de la banlieue de Tokyo. Cette collaboration serait fructueuse dans la mesure où, non seulement elle pourrait mettre en évidence les compétences en matière de restauration du lycée Friant, qui a déjà fait ses preuves dans ce domaine et qui est bien armé sur le plan des développements de programmes (pour preuve sa collaboration avec le Liban), mais aussi, les nombreux atouts de la Franche-Comté, produits régionaux, industrie, tourisme...

C'est l'espoir que formule toute l'équipe du lycée polinois autour de M. Dousteyssier, et si pour faire avancer la machine, il faut un moteur bien rôdé, alors c'est dans la capitale du Comté, au lycée hôtelier que l'on pourra mettre le contact.

 Article paru dans "Les Dépêches",
dimanche 2 mai 1999